Les origines du Surf

Les origines du Surf

Comme je vous l'avais promis, je vais vous raconter les origines de certains de mes designs.

Fan inconditionnel de surf, c'est tout naturellement que celui ci apparait dans mes créations et fait partie de l'essence même de Black SunSet, puisqu'il me rappelle quotidiennement de bons souvenirs.

Les origines 

C'est en 1767, à Tahiti et à Hawaï que James Cook, célèbre explorateur Britannique, découvrit le surf pour la première fois. Tué peu de temps après par des "indigènes", James Cook fut remplacé par son Lieutenant, James King, qui en relata l'existence dans ses récits.

Partie intégrante de la culture Hawaïenne, le surf permettait aux chefs de tribus de se défier sur les vagues au moyen de planches très longues, leur permettant de tenir debout.

La plus ancienne planches de surf découverte à ce jour était fabriquée dans un arbre à pain. Elle était intacte et fut trouvée en 1905 à Ko'Okena dans le tombeau de Kaneamuna, qui régnait au début du xive siècle.

Sa médiatisation

Jugé dépravant par les colons américain, du fait de sa pratique presque nu, le surf fut interdit pendant longtemps. Ce n'est qu'au XX ème siècle, que l'américain Duke Kahanamoku, d'origine Hawaïenne, champion olympique de natation mais aussi acteur (il joua notamment auprès de John Wayne), médiatisa le surf.

Après avoir fondé le club Hui Nalu Club (1908), pour rassembler des surfeurs de la plage de Waikiki et maintenir l'influence des Hawaïens sur les sites de surf, Kahanamoku profita de sa notoriété pour faire des exhibitions de surf aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Son arrivée en France

Il faudra attendre la fin des années 1950 pour voir le surf apparaître en France, sur la côte Basque avec notamment quelques années plus tard, la création du premier Surf Club Français : Waikiki.

Aujourd'hui le Biarritz Surf Club a pris le relais et Jo Moraiz, son fondateur, créa ainsi, en 1966, la première école de surf, sur la côte des Basques.

L'évolution des planches

Les planches de surf, fabriquées en bois à l'époque, furent rapidement utilisées pour la pratique de courses de rame mais aussi de sauvetage en mer.

Ce n'est que vers les années 70, du côté de l'Australie, que les shortboards (planches courtes) font leur apparition, permettant une meilleure technicité, mais aussi une plus grande vitesse

Depuis la mousse polyuréthane a remplacé en grande majorité le bois, même si quelques très belles planches sont encore fabriquées de la sorte notamment chez Gawood Surfboard, Little Shed Surfboard ou encore Wood Surf.

 

Voilà, vous en savez un peu plus sur les origines de ce fabuleux sport. Et pour ceux qui ne sont encore jamais montés sur une planche, sachez qu'il n'est jamais trop tard pour s'y mettre 😉

Sources : diverses