DOSSIER DE PRESSE "EDITO"

DOSSIER DE PRESSE "EDITO"

"TU DOIS FAIRE UN DOSSIER PRESSE"

Ma charmante femme m'avait conseillé de faire un Dossier de Presse

Je me suis dit que j'avais le temps... jusqu'à ce qu'un journal me contacte et m'en demande un, pour écrire "éventuellement" un article. Je dis bien éventuellement, car j'ai pris pour habitude de ne pas "m'enflammer" tant que les choses ne sont pas actées.😬

PAR OU COMMENCER

Vous l'aurez compris, je me suis senti pris au dépourvu. Et là, branle-bas de combat comme disait mon Grand Père ! (Vous aurez la définition de cette magnifique expression si vous cliquez dessus😜

Qui dit dossier de presse dit donc rédaction, mais aussi photos

J'ai la chance d'avoir un fils plutôt "beau gosse" et une femme tout aussi jolie, encore faut il arriver à les réunir pour faire quelques clichés avec les tee-shirts et autres sweat-shirts que j'avais eut la bonne idée de garder avant d'en faire cadeau.

La chose fut donc assez vite réglée, ma femme prenant les choses en mains et bloquant mon Fils un de ses après midi où il n'avait pas cours 😁. Bon, il n'était  pas très chaud pour le faire, mais vu que c'était pour son "Papouch", il n'a pas pu dire non 😜

QUID DE LA RÉDACTION

Restait à régler une chose et pas des moindres, le côté rédactionnel et mise en page... 

Alors autant écrire quelques lignes sur un blog passe encore et est assez amusant, autant écrire et mettre en page, de façon professionnelle, un Dossier Presse... je ne sais pas faire. 

Mais heureusement, j'ai la chance d'avoir un ami, très doué en communication. Après lui avoir dit un matin comment je pensais procéder et ce que je pensais raconter, il m'a rappelé le soir même pour me dire : "écoute, il faut faire ça de façon professionnelle, alors laisse tomber, je vais m'en occuper". Il a alors pris sa plus belle plume et comme s'il était devenu mon double, a écrit et mis en page le Dossier Presse

DOSSIER PRESSE TERMINÉ

Lorsqu'il me l'a alors soumis, je vous avoue avoir retenu quelques larmes, tant il a su retranscrire toute l'histoire de ce beau projet. Mais surtout trouver les mots justes pour transmettre toutes les émotions qui ont permis de lui donner vie.

Je ne le remercierais jamais assez pour tout le travail accompli et le temps passé, le tout dans un délai record !

Mais au delà de ça, je suis extrêmement touché de voir à quel point, cet homme a su, en si peu de temps, me cerner, "me raconter" et raconter l'histoire de Black SunSet.

DOSSIER DE PRESSE ENVOYÉ

Une fois quelques photos et quelques titres rajoutés, je pouvais enfin l'envoyer.

Ne reste plus maintenant qu'à attendre la réaction des personnes concernées et espérer que cela va leur plaire.

Mais quoi qu'il en soit, moi, j'en suis très fiers !

POUR VOUS FAIRE PATIENTER

Du coup, je compte bien vous le faire partager. Et je vais commencer dès aujourd'hui par " L'ÉDITO"

ÉDITO

Trouver de nouvelles manières de continuer à créer du lien en dépit de la distance protectrice et de l’obligation casanière.

Le lien passe par des interactions avec les gens « aimés ». Ceux avec lesquels on crée des souvenirs pour bâtir l’édifice d’une mémoire positive, d’un passé constructif. Ces moments de respiration intérieure, libératrice de la répétition de quotidiens normalisés sans points d’interrogation... ou presque. 

Les beaux souvenirs sont des mots, des sons, des ambiances, des partages inscrits dans des lieux. 

Nous avons tous un endroit auquel nous sommes attachés. Scène où des pans de notre histoire solitaire, familiale ou amicale se sont joués, nous en gardons une mémoire cocoonée qui nous invite comme une ritournelle à y revenir pour revivre la même intensité.

Imaginez que le matin en vous préparant, vous ouvriez votre placard et que par hasard, vous tombiez sur ce tee-shirt qui vous rappelle vos vacances dans les landes, avec toute votre famille autour d’un barbecue, le verre à la main à contempler le coucher de soleil avec des rires en fond sonore.

Imaginez qu’en sortant faire votre footing le samedi matin, vous mettez votre sweat-shirt sur lequel est inscrit le nom de la ville qui vous a vu naître et que vous chérissez malgré la réputation délétère qu’on veut bien lui faire. 

Imaginez que pour faire plaisir à tous ces amis avec lesquels vous allez partir à la montagne, vous offriez le même bonnet, comme pour faire partie d’une tribu. Celle qui s’apprête à vivre de magnifiques tranches de vie et à créer des souvenirs mémorables.

Black SunSet, c’est une façon de porter ses souvenirs, de porter sur soi des valeurs, une identité ou une tradition. 

Black SunSet, c’est un design, un nom propre dont vous seul connaissez la signification que vous êtes fier d’arborer comme un petit étendard. 

Stéphan Valenza

Fondateur de Black SunSet